Notre actualité

Financement participatif, BRITANNICO ! L'opéra

Soutenez un projet ambitieux porté par une équipe artistique jeune qui souhaite mettre en valeur le patrimoine culturel exceptionnel de la vallée de Chevreuse par le biais des arts !

En 1670 Jean Racine dédie sa célèbre tragédie “Britannicus” au Duc de Chevreuse de l'époque. Près d'un siècle plus tard et dépassant les frontières françaises, Carl Heinrich Graun, compositeur germanique au service de Frédéric II de Prusse, s'en inspire pour composer un magnifique opéra injustement tombé dans l'oubli.

Nous vous proposons de redonner vie à cette partition dans le cadre de la 2ème édition du Festival CavrosArts, samedi 15 juin 2024 à 21h. Et en guise de décor : la sublime façade côté jardin du Domaine de Dampierre-en-Yvelines, ancienne résidence des ducs de Chevreuse…

Mise en scène : Jean-Marc Biskup

L'association loi 1901 "CavrosArts", basée à Saint-Rémy-lès-Chevreuse, est à but non lucratif et a un objet essentiellement culturel et de mise en valeur du patrimoine artistique allant du Moyen-Âge au XXème siècle, relevant de l’interprétation historiquement informée. L'objet est de soutenir et d'accompagner la pratique artistique notamment de musique et de danse et toutes autres activités pouvant y être rattachées, ainsi que des projets de médiation culturelle et à caractère pédagogique. Elle compte parmi ses membres des artistes professionnels spécialisés dans les domaines susnommés, ainsi que des mélomanes et des amoureux de nature et de projets artistiques.

L'association, créée en 2021, a été partenaire dans les manifestations suivantes : Balade artistique avec le Collectif Hélium à Saint-Rémy-lès-Chevreuse et la Nuit des Châteaux au Domaine de Dampierre-en-Yvelines en 2021, ateliers et concerts pédagogiques au Conservatoire Gabriel Fauré des Mureaux en 2022 avec le GPS&O. Elle organise régulièrement des concerts en Île de France.

Afin de s'implanter durablement dans son territoire et d'en devenir un des acteurs culturels majeurs, l'association conçoit le Festival CavrosArts, Musique Ancienne en Vallée de Chevreuse qui a vu sa première édition du 29 juin au 2 juillet 2023. Son territoire étant le cadre idéal pour allier art avec patrimoine architectural et naturel : églises, châteaux, abbayes, fermes, parcours à vélo, parcours pédestres ; le tout dans le cadre bucolique du Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse. L'édition 2023 a été parrainée par le claveciniste Pierre Hantaï.

Présentation

Voyagez dans le temps avec CavrosArts : un pont entre le Moyen-Âge et le XXème siècle

Festival CavrosArts Musique Ancienne en Vallée de Chevreuse 2024 Programmation

Samedi, 08/06/2024 |20:00| Concert - Présentation de BRITANNICO ! 2/3

Musée Grataloup | 3 rue de l'Église, 78460 CHEVREUSE

*Visitez l'exposition "Corps Vivant" avant le spectacle

Corps et Mouvement, Autour de Britannico : En miroir avec l’exposition "Corps Vivant" actuellement au Musée Grataloup, ce sont les personnages de Britannicus, Narcisse et Albine qui sont à l'honneur. Les artistes échangeront avec le public autour de l'opéra baroque et plus particulièrement sur l'œuvre de Graun et son contexte historique, le style, l'interprétation historique. Le tout agrémenté de démonstrations musicales et des clins d'oeil à l'oeuvre de Racine.

Sarah Rodriguez (Britannico), Loïc Paulin (Narcisso), Zoé Chabert (Albina), Paulo Castrillo (violon baroque) et Felipe Jones (basson baroque et flûte à bec).

Mercredi, 12/06/2024 |ATTENTION 19:00| Concert - Présentation de BRITANNICO ! 3/3

Chez Lili - Force de Vivre

32 avenue Guy de Coubertin, 78470 SAINT-RÉMY-LÈS-CHEVREUSE

*1 Consommation incluse (soft ou alcool)

Amour filial et abandon, Autour de Britannico : Dans ce tiers-lieu particulier qui réfléchit aux questions des rapports à l’autre, Agrippine et Giunia, la mère trahie et la jeune promise en détresse, chantent tour à tour leur difficulté à communiquer et la douleur de douter de l’être aimé dans un échange qui se veut proche mais demeure dans l’incompréhension de l’autre. L’accompagnement au violoncelle et violon donne un cadre intimiste et une proximité entre le public et les artistes. Restauration possible sur place, votre billet comprend une consommation (boisson).

Jeanne Lefort (Giunia), Béa Droz (Agrippina), Paulo Castrillo (violon baroque), Lena Torre (violoncelle baroque).

Vendredi, 14/06/2024 |19:00| Danse Baroque

Maison des Bonheur

2 rue Ernest Chausson, 78114 MAGNY-LES-HAMEAUX

L'Association Les Fêtes d'Hébé, basée à Paris, réunit des amateurs autour de la pratique des danses de bal et de théâtre du 15e au 18e siècle. L'activité proposée concerne l'approche des danses de répertoire ainsi que des créations chorégraphiques originales à l'occasion de spectacles tels que la comédie-ballet, la tragédie lyrique ou l'opéra-ballet. Spectacle de danse baroque Après une première partie où l’Ensemble La Ferté nous aura donné un aperçu de l’influence italienne en France au début du 18e siècle, place à l’art baroque français par excellence : la belle danse ! Diane Omer, danseuse professionnelle, et les élèves de l’Association Les Fêtes d’Hébé, parés de leurs plus beaux costumes d’époque, nous proposent une démonstration des danses les plus représentatives de la période baroque.

Association Les Fêtes d'Hébé (Cecilia Gracio Moura, direction) Diane Omer (danse baroque)

Ensemble La Ferté : Paulo Castrillo (violon baroque), Jean Guillaumont (viole de gambe) et Nicolas Mackowiak (clavecin).

Vendredi, 14/06/2024 |20:30| Carte blanche à Amandine Beyer & Pierre Hantaï

Eglise Saint-Germain-de-Paris

Rue Ernest Chausson, 78114 MAGNY-LES-HAMEAUX

Si à l’occasion de ce concert, ces deux musiciens sont aujourd’hui réunis autour de sonates pour violon et basse continue, chacun d’eux s’est imposé depuis des années dans l’univers de la musique baroque, soit en tant que soliste, que pédagogue, ou à la tête de leurs ensembles réciproques – « Gli Incogniti » pour Amandine Beyer, « Le Concert Français » pour Pierre Hantaï. Invités des plus grandes scènes et des festivals, ils se produisent également en formation de musique de chambre avec le même engouement. Soucieux d’authenticité, d’équilibre et de clarté, jouant sur les dynamiques, les textures, les couleurs, les effectifs, ils ont à cœur de revisiter les œuvres du passé avec beaucoup de sincérité, de fraîcheur, de force et de conviction, proposant ainsi de nouvelles pistes d’interprétation. Musiciens d’exception, Amandine Beyer et Pierre Hantaï allient talent et sensibilité dans l’interprétation de ces « Sonates pour violon et clavecin obligé » de J. S. Bach. Unis par une belle complicité et déployant tour à tour, audace et équilibre, rigueur et expressivité, inspiration et virtuosité, ils nous proposent une lecture revivifiée de ces œuvres.

Samedi, 15/06/2024 |12:30-14:30| IMPROMPTUS MUSICAUX

Hameau de Maincourt-sur-Yvette

78720 DAMPIERRE-EN-YVELINES

Par le biais d'un partenariat avec les Départements de Musique Ancienne des Conservatoires Franciliens, le Festival CavrosArts souhaite donner aux élèves la possibilité de se produire lors du Festival dans de beaux lieux avec des programme courts (musique et présentation/commentaires des œuvres interprétées).

Ce sera également l’occasion de profiter du patrimoine naturel exceptionnel du Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse : promenades en musique, pique-nique dans un cadre bucolique.

  • Mairie-église de Maincourt

  • Roselière de Maincourt

  • Lavoir de Maincourt

Samedi, 15/06/2024 |21:00| Concert BRITANNICO ! L'opéra

Domaine de Dampierre-en-Yvelines

2 Grande Rue, 78720 DAMPIERRE-EN-YVELINES

Projet ambitieux réunissant près d’une trentaine d’artistes : chanteurs, musiciens, comédiens ; avec la participation de JeanMarc Biskup pour la mise en scène. Ce sera une façon de clore la journée du samedi 15 juin 2024 en toute beauté : côté jardin, devant la superbe façade du château de Dampierre fraîchement rénovée. Ce projet fait appel à l’un des personnages les plus célèbre de la vallée de Chevreuse : Jean Racine. En 1670 Jean Racine dédie sa célèbre tragédie "Britannicus" à Charles-Honoré d'Albert de Luynes, duc de Chevreuse et 3e duc de Luynes. Près d'un siècle plus tard et dépassant les frontières françaises, Carl Heinrich Graun, au service de Frédéric II de Prusse, compose un magnifique opéra inspiré directement de "Britannicus" de Jean Racine, donné à Berlin en 1751. La Troupe CavrosArts, constituée d'artistes professionnels spécialisés dans le domaine de l'interprétation historiquement informée, vous propose de redonner vie à cette partition dans le cadre magique qu'est celui du Domaine de Dampierre-en-Yvelines.

Jean-Marc Biskup, mise en scène

Nicolas Ziélinski (Nerone), Béa Droz (Agrippina), Sarah Rodriguez (Britannico), Jeanne Lefort (Giunia), Loïc Paulin (Narcisso), Zoé Chabert (Albina)

Jonas Fabert, Paul Lofferon (comédiens - Cie La Septima)

Ayumi Nakagawa (clavecin et cheffe de chant), Paulo Castrillo (violon baroque), Younyoung Kim (violon et alto baroques), Lena Torre (violoncelle baroque), Marion Le Moal (hautbois baroque, flûte à bec), Felipe Jones (basson baroque, flûte à bec), Hippolyte de Villèle (cor naturel).

Dimanche, 16/06/2024 |11:30| Conférence Archèterie

Espace Ingrid Bergman | 1 place de l'Eglise, 78460 CHOISEL

Lorsque Craig Ryder s’installe à Paris, seule une poignée d’archetiers s’intéressent à la période baroque. Le Maître d’art fait alors partie du cercle restreint qui ose s’affranchir des concepts hérités de la lutherie du siècle précédent. Dans un contexte qu’il décrit comme celui d’un « bouillonnement artistique », la conjugaison des efforts produit de grandes avancées. Aux constats empiriques se mêle une nécessaire intuition et l’apprentissage reste solitaire, fait de nombreux détours. L’archet, malgré ses lignes harmonieuses et équilibrées, n’est pas un objet d’ornement. Véritable prolongement de la main de l’artiste, il s’anime et module les sons en fonction du jeu de celui qui le tient. Répertoire oublié des XVIIe et XVIIIe siècles, la musique baroque regagne les faveurs des musiciens et des mélomanes européens dans la seconde moitié du XXe siècle. Elle est alors jouée sur des instruments modernes. Dans les années 1970, plusieurs interprètes s’intéressent à la manière dont les œuvres étaient jouées à l’époque de leur composition et souhaitent réintroduire des instruments anciens. Quelques pionniers se plongent alors dans les recherches et les expérimentations. Ils étudient les ressources iconographiques, les techniques d’ébénisterie ancienne et les rares instruments baroques conservés dans les musées pour retrouver les formes, les sonorités, les outils et les techniques de fabrication des instruments anciens. L’indispensable archet fait l’objet des mêmes attentions. Le métier d’archetier baroque est donc un savoir-faire entièrement réinventé. Craig Ryder, archetier.

Dimanche, 16/06/2024 |14:30| Ensemble vocal "Invocem"

Eglise Saint-Jean-Baptiste | Place de l'Église, 78460 CHOISEL

Invocem est un groupe de chant polyphonique, spécialisé dans le répertoire de la Renaissance. Ses six chanteurs solistes sont dirigés par l’un des leurs, Matthias Lakits, docteur en musicologie. La création mondiale de la Missa Dessus le marché d’Arras est leur premier projet commun : au festival CavrosArts, elle sera rechantée pour la première fois depuis l’époque de Louis XIII. L’œuvre Jean de Bournonville est à cheval entre la grande polyphonie de la Renaissance et les fastes baroques. Longtemps oubliée, sa musique est aujourd’hui de plus en plus appréciée : ses œuvres ont été jouées par le CMBV ou l’ensemble Doulce Mémoire. Sa messe est écrite sur une chanson satirique ancienne. Par un tour de force musical, Bournonville transforme une ritournelle populaire en une musique sacrée raffinée. Il est ainsi l’héritier des grands noms du XVIe siècle (Josquin, Lassus), mais également le représentant d’une période cruciale et mal connue de la musique française.

Ensemble Vocal Invocem : Matthias Lakits (direction), Hadjar Hafsaoui, Maëlle Javelot, François Gardeil, Victor Requier, Alexandre Belikian.

Samedi, 15/06/2024 |16:00| Concert OVNI Baroque

Eglise Saint-Lambert

Chemin du Charme et du Carrosse, 78470 SAINT-LAMBERT-DES-BOIS

Depuis 2017, Emmanuelle Dauvin est partie à l’aventure en ressuscitant une pratique étonnante venue de l’époque baroque : violoniste, elle s’accompagne elle-même en jouant sur le pédalier d’un orgue - c’est l’OVNI Baroque (Orgue, Violon, Nouvelle Interprétation). Entre recherche historique et modernité Emmanuelle Dauvin remet au goût du jour une pratique ancienne inédite depuis le XVIII° siècle en s’accompagnant elle même à l’orgue, jouant ainsi seule des pièces pour violon et basse. Lors de récitals imaginatifs et audacieux, elle redonne vie à cette pratique qui se révèle d’une vraie force musicale : grâce au contraste des deux instruments, les compositions apparaissent épurées et étonnamment lisibles. Les lignes du violon, presque improvisées, se déploient dans toute leur folle imagination au dessus de longues pédales ou de basses obstinées qui s’alternent. La sensualité flexible des cordes en boyau s’appuie sur la fascinante puissance des tuyaux de l’orgue. Aujourd’hui, c’est la voix de la soprano Heather Newhouse qui vient se joindre à elle pour recréer une cantate imaginaire, un hommage poétique et intime à la musique Bach. Au-delà d’une pratique historique, c’est une liberté d’esprit que retrouvent les deux musiciennes, celle des artistes passionnés et virtuoses de l'époque baroque.

Emmanuelle Dauvin (violon baroque et pédalier d'orgue), Heather Newhouse (soprano).

Vendredi, 07/06/2024 |20:00| Concert - Présentation de BRITANNICO ! 1/3

Parc de la Mairie | 78460 Choisel

*Bar associatif et Foodtruck !

Nicolas Zielinski (Nérone), Jeanne Lefort (Giunia) et Ayumi Nakagawa (clavecin). Avec la participation de Jean-Marc Biskup (metteur en scène).

Vous souhaitez assister à plusieurs événements ?

Choisissez un PASS !

Le PASS ILLIMITE vous donne accès à toutes les manifestations du festival :

Samedi 8 juin, 20h : Concert - Présentation au Musée Grataloup (Chevreuse)

Mercredi 12 juin, 19h : Concert - Présentation Chez Lili (Saint-Rémy-lès-Chevreuse)

Vendredi 14 juin : 19h Spectacle de danse baroque à la Maison des Bonheur ; 20h30 Concert de Pierre Hantaï & Amandine Beyer à l'église Saint-Germain de Paris (Magny-les-Hameaux)

Samedi 15 juin : 16h Concert OVNI Baroque à l'église Saint-Lambert (Saint-Lambert-des-Bois) et 21h Opéra BRITANNICO au Domaine de Dampierre-en-Yvelines.

Dimanche 16 juin : 11h Conférence à l'Auberge des 3 Hameaux et 14h30 Concert INVOCEM à l'église Saint-Jean-Baptiste (Choisel)

Plein Tarif : 99 € / Tarif Réduit : 55 €

LE PASS VENDREDI vous donne accès aux manifestations du VENDREDI 14 JUIN :

19h : Spectacle de danse baroque par l'Association Les Fêtes d'Hébé et l'Ensemble La Ferté à la Maison des Bonheur (Magny-les-Hameaux)

20h30 : Concert de Pierre Hantaï & Amandine Beyer à l'église Saint-Germain de Paris (Magny-les-Hameaux)

Plein Tarif : 33 € / Tarif Réduit : 17 €

LE PASS SAMEDI vous donne accès aux manifestations du SAMEDI 15 JUIN :

16h : Concert OVNI Baroque à l'église Saint-Lambert (Saint-Lambert-des-Bois)

21h : BRITANNICO ! L'opéra, au Domaine de Dampierre-en-Yvelines (Dampierre-en-Yvelines)

Plein Tarif : 49 € / Tarif Réduit : 27.50 €

LE PASS DIMANCHE vous donne accès aux manifestations du DIMANCHE 16 JUIN :

11h : Conférence gourmande autour de l'archeterie historique avec Craig Ryder à l'Auberge des 3 Hameaux (Choisel)

14h30 : Concert de l'Ensemble vocal INVOCEM à l'église Saint-Jean-Baptiste (Choisel) Un pot convivial de clôture aura lieu après le concert

Plein Tarif : 27.50 € / Tarif Réduit : 14 €

Activité 2023

En 2023 CavrosArts a organisé son premier festival de musique ancienne en vallée de Chevreuse (voir le détail du compte-rendu détaillé du festival ci-après).

L’association a aussi continué à produire ou organiser des concerts et des actions pédagogiques et de sensibilisation tout au long de l'année pour différents artistes (seuls ou constitués en ensemble, membres de l’association ou invités). Parallèlement, CavrosArts a aidé des artistes à trouver des équipes techniques (pour des sonorisations, créations de vidéos, ou captations).

A violino solo e violoncello

Février : concert au Mastaba 1 de La Garenne-Colombes (92), concert à l’église Sainte-Elisabeth de Hongrie à Paris (75), concert à la Mairie du Plessis-Trévise (94).

Juillet : concert “jeune public”, Festival CavrosArts 2023 (78).

Clément Zanni, flûtiste

Mars : “master-class” à Saint-Genis-Laval (69).

Deux Violons

Mai : concert à l’église de Saint-Crépin-aux-Bois (60), concert privé à Paris (75).

Juin : concert à l’école de musique de Triel-sur-Seine (78).

Ensemble Les Flots Baroques

Juin : concert à Genève (Suisse).

Juillet : Festival de Redon (35).

Octobre : concert à Redon (35) et au Domaine de Dampierre-en-Yvelines (78) dans le cadre de la Nuit des Châteaux.

Nolwenn Tardy, violoniste

Juillet : deux représentations dans le Morbihan (56).

Ensemble La Ferté

Juillet : concert au Festival de Sarrebourg (57).

Août : concert à l’église de Blanot (21).

Décembre : présentation du projet de CD au Sénat, Paris (75).

Quatuor Libre Esprit

Mai : enregistrement d’un teaser à l’église de Saint-Forget (78).

Ensemble Les Métaphores

Mars : concert à l’église d’Osny (95) et à l’église de Saint-Rémy-lès-Chevreuse (78).

Juillet : concert à Gradignan (33), “Jeudi musical à Laurenzane”.

Pierre Descamps, violoncelliste

Novembre : concerts en Belgique.

Autres professionnels et amateurs ayant collaboré avec l’association lors du Festival CavrosArts 2023 : L’Ensemble Poséidon, Pierre Hantaï (claveciniste), Emmanuelle Dauvin (OVNI baroque), Jean-Jacques Debeaumarché (luthier), Cie La Septima (troupe d’artistes comédiens et musiciens), Les Fêtes d’Hébé (Association de danseurs amateurs).

A découvrir plus en détail dans la rubrique “Festival CavrosArts 2023.

Reportage sur la Première Édition du Festival CavrosArts

avec le soutien du Département des Yvelines

En 2023, pendant 4 jours à 1h de Paris s’est déroulée la première édition du Festival CavrosArts. Plus d’une dizaine de manifestations avec plus de 30 artistes.

Dans un cadre bucolique, églises, châteaux, abbayes, fermes, voies vertes, parcours pédestres, parcours à vélo.

Un festival pluridisciplinaire : musique dance, théâtre, concert en plein air, conférences, ateliers, dégustations, bals baroques, médiations culturelles

Objectifs du festival : faire découvrir le riche patrimoine artistique, contribuer à l’offre culturelle touristique, mettre en valeur le patrimoine architectural et naturel, promouvoir l’émergence de nouveaux talents, s’inscrire durablement dans le paysage culturel, proposer une interprétation historiquement informée.

« On a dédié d’appeler ce Festival CavrosArts, pour vraiment faire le lien entre « cavrosa » le lieu où on élève les chèvres - qui est la Vallée de Chevreuse - et la musique ancienne, les arts qui nous unit tous ensemble dans ce projet de Festival »

Sarah Rodriguez (Soprano & Chargée de Médiation CavrosArts)

« C’est le Festival d’un groupe, d’un collectif d’artistes, de bénèvoles. C’est un esprit de partage et de collectivité » Paulo Castrillo (Violoniste & Chargée de Diffusion CavrosArts)

Merci à tous les bénévoles, les partenaires et les artistes qui ont participé à cette première édition du Festival.

Rendez-vous en juin 2024, du 14 au 16 juin pour la deuxième édition avec Pierre Hantaï, parrain du Festival et Amandine Beyer, invitée d’honneur, et de nombreux autres artistes.

Vous pouvez soutenir la deuxième édition du Festival en faisant un don (et bénéficier d'une réduction fiscale)

Festival CavrosArts 2023, la magie de la musique ancienne prend vie dans la vallée de Chevreuse

Cette 1ère édition du Festival CavrosArt 2023 a eu lieu dans un lieu d'exception : la Vallée de Chevreuse - magnifique cadre, avec ses paysages naturels enchanteurs et son riche patrimoine historique et architectural.

Au-delà de notre programmation mêlant musique, danse et théâtre, nous nous sommes engagés dans une démarche d'ancrage dans le territoire. En collaborant avec des acteurs culturels, commerçants et producteurs locaux, nous valorisons les richesses de la région.

Nous avons également proposé un volet de médiation, afin de partager notre passion avec le plus grand nombre. Des activités accessibles et interactives.

Festival CavrosArts 2023

Jeudi 29 juin au dimanche 2 juillet 2023

Retour sur le concert  "Badineries" de l'Ensemble Poséidon

E. F. Dall'Abaco, J. S. Bach, A. Vivaldi, G. F. Telemann

Jeudi 29 juin - Église de Saint-Rémy-lès-Chevreuse

L'Ensemble Poséidon nous a embarqué pour un programme virtuose et rafraîchissant, dans l'Allemagne des Lumières, où la musique instrumentale est de plus en plus influencée par les extravagances italiennes, et où les monarques mélomanes sont les protecteurs des musiciens.

L'Ensemble Poséidon, né en 2018 sous l'impulsion d'Arnaud Condé, est spécialisé dans l'interprétation du répertoire baroque sur instruments anciens et a pour vocation de proposer des concerts d'une haute exigence musicale ainsi qu'un travail de recherche et de reconstitution du patrimoine sonore des 17ème et 18ème siècles.

L'Ensemble Poséidon, c'est avant tout un son, riche et contrasté, basé sur l'éloquence et le naturel du phrasé musical. Mais c'est également une équipe de chanteurs et d'instrumentistes professionnels, réunis autour d'une même passion : découvrir et interpréter des œuvres composées il y a plusieurs siècles comme si elles avaient été écrites hier !

Photos Béatrice Landré

Retour sur le récital de Pierre Hantaï

J. S. Bach, F. Couperin

Vendredi 30 juin - Église de Saint-Lambert

Pierre Hantaï se passionne tout d'abord pour la peinture mais c’est la rencontre avec la musique de Bach qui lui indique la voie qui sera la sienne. Les enregistrements de G. Leonhardt le marquent alors profondément. Il étudie tout d’abord seul, sur une petite épinette, et il prend ensuite des leçons auprès d'A. Haas puis de G. Leonhardt. Ainsi, Pierre Hantaï ne franchira jamais les portes d’un conservatoire, alternant travail solitaire et conseils de grands maîtres.

Il se fait connaître d’un large public en 1993 par son enregistrement des Variations Goldberg qui reçoit de nombreuses distinctions. Il a beaucoup joué et enregistré le répertoire élisabéthain, Bach, Couperin et D.Scarlatti.

Il résiste autant qu’il le peut aux dérives du monde musical actuel, fait de communication stérile. Il se méfie du mot d’interprète et veut rester au service des compositeurs, son seul travail consistant à éclairer leurs œuvres. Il lui semble que la façon dont la musique est enseignée aujourd’hui, avec l’échéance des examens et la planification des concours internationaux, a conduit à figer nos pratiques jusqu’à la salle de concert. Pour lui, cela s’oppose à l’esprit même de la musique. Lorsqu’il monte sur scène, il tente de renouer avec ce qui a de tout temps caractérisé la transmission dans les cultures musicales : l’esprit de communion, la joie de l’inattendu et de la découverte, qu’il veut retrouver tant pour le public que pour lui-même.

Photos Béatrice Landré

Retour sur le concert "Aventure musicale en Italie du Nord" de A violino solo et violoncello

A. Corelli, G. B. Somis, F. A. Bonporti, A. Veracini

Samedi 1er juillet - Force de Vivre-Chez Lili

Pierre Descamps (violoncelle) et Paulo Castrillo (violon), soudés par des liens d'amitié, étaient ravis de vous présenter un concert pas comme les autres, spécialement conçu pour les jeunes mélomanes en herbe. Ils vous ont emmener dans un voyage captivant à travers le temps, où le violoncelle et le violon se mêlent pour vous offrir une expérience unique et inoubliable.

Au cœur de ce concert, nous avions deux musiciens talentueux qui étaient prêts à vous enchanter avec leur virtuosité et leur passion contagieuse. Accompagnés de ces instruments fascinants, ils ont exploré les méandres de l'histoire de la musique et vous ont emportés dans une aventure captivante.

Ce concert n'a pas été seulement une leçon d'histoire ! Notre objectif principal était de faire découvrir la beauté de la musique classique aux plus jeunes, en les faisant vibrer, sourire et rire tout au long du spectacle.

Pierre et Paulo nous ont transportés dans un tourbillon de notes enjouées, de mélodies enchanteresses et de rythmes entraînants. Ils nous ont invités à rire, à danser et à applaudir à tout rompre !

Photos Béatrice Landré

Retour sur le concert d'Emmanuel Dauvin - OVNI baroque (Orgue, Violon, Nouvelle Interprétation)

J. S. Bach, H. I. F. Biber

Samedi 1er juillet - Paroisse Saint-Martin de Chevreuse

Après des études de violon baroque avec M. Glodeanu au Conservatoire Royal de Bruxelles et avec A. Beyer à la Schola Cantorum Basiliensis Emmanuelle Dauvin intègre rapidement différents ensembles spécialisés dans les répertoires anciens, qui lui permettent se produire tant en France comme à l'étranger.

Cependant, une idée lui vint à l'esprit...

Entre recherche historique et modernité Emmanuelle Dauvin remet au goût du jour une pratique ancienne inédite depuis le 18ème siècle en s’accompagnant elle même à l’orgue, jouant ainsi seule des pièces pour violon et basse.

Lors de récitals imaginatifs et audacieux, elle redonne vie à cette pratique qui se révèle d’une vraie force musicale : grâce au contraste des deux instruments, les compositions apparaissent épurées et étonnamment lisibles. Les lignes du violon, presque improvisées, se déploient dans toute leur folle imagination au-dessus de longues pédales ou de basses obstinées qui s’alternent. La sensualité flexible des cordes en boyau s’appuie sur la fascinante puissance des tuyaux de l’orgue.

Cette possibilité n’est pas seulement historique, c’est aussi une formidable façon d’ouvrir le répertoire du violon.

Photos Béatrice Landré

Retour sur la "Parade de la Lune et du Soleil & La Marche des constellations" (La Septima)

Samedi 1er juillet - Chevreuse & Saint-Rémy-lès-Chevreuse

La compagnie La Septima nous a entraîné à la quête de la Lune. Une parade inspirée par l’univers scientifique, philosophique et poétique de l’écrivain Cyrano de Bergerac, originaire de la vallée de Chevreuse.

Un spectacle ambulatoire théâtral et musical qui était ouvert à tous.

Après la parade, l’aventure continué pour ceux qui le souhaitaient. A la nuit tombée, les comédiens de La Septima nous ont guidé pour une marche poétique teintée de surprises et toute en délicatesse... À la lueur des lanternes.

Á cette ocasion deux ateliers de fabrication de lanternes avaient été proposés par les comédien de la Septima.

La Septima

Musique ancienne, théâtre, objets, espace public, La Septima se donne pour défi de re-lier les disciplines, les histoires et les personnes. Comédiens, circassiens, musiciens, écrivent collectivement les spectacles in situ, au plus près des lieux et des publics.

Photos Béatrice Landré

Retour sur la conférence-dégustation "Le violon baroque dans tous ses états" avec Jean-Jacques Debeaumarché

Dimanche 2 juillet - Dampierre-en-Yvelines

La lutherie ancienne continue de fasciner les musiciens et les luthiers qui perpétuent cet héritage artisanal.

Jean-Jacques a imaginé ce moment comme une rencontre dont l’objet était de dresser un portrait de la famille du violon, pour que chacun puisse mieux comprendre cet instrument, son origine, son évolution

Jean-Jacques Debeaumarché

C'est à 20 ans qu'il fait la rencontre du Maître luthier Jean Schmitt. Son atelier situé à Lyon est spécialisé dans la restauration des instruments anciens. Durant des nombreuses années, au sein de cet atelier, il apprend les gestes du métier et les techniques modernes de réparation.

Il s'installe ensuite à Lisbonne comme luthier restaurateur. Ces années passées à travailler sur des instruments historiques, à les étudier de près, lui ont donné envie de les reproduire afin de mieux les comprendre.

Aujourd'hui installé à Tours, Jean-Jacques fabrique des Violons baroques et des Violes de gambe en copie de modèles des 17ème et 18ème siècles. Un travail qui s'appuie sur la recherche d'une authenticité historique afin de restituer au mieux les instruments et les sonorités de l'époque.

Photos Béatrice Landré

Retour sur le concert "D'une Rive à l'Autre"

(Les Flots Baroques)

A. Campra, N. Clérambault, J. B. Lully, J. F. Rebel, T. Gatti

Dimanche 2 juillet - Senlisse

Esquisse de genre à mi-chemin entre le théâtre et le salon, ce programme mélangeait les différents arts de la scène de la période baroque.

Deux cantates, Arion d’André Campra et Léandre et Héro de Louis-Nicolas Clérambault, étaient accompagnées de textes introductifs d’auteurs de l’époque. La partie centrale de ce programme, quant à elle, mêlait un texte déclamé autour de la Naissance de Vénus et des extraits musicaux et chorégraphiques d’époque pour illustrer celui-ci.

Les Flots Baroques

Les Flots baroques est un ensemble spécialisé dans la musique ancienne et dans les arts de la scène des 17ème et 18ème siècles. L’ensemble propose des spectacles pluridisciplinaires dans lesquels danse baroque, déclamation et musique s’entremêlent et qui allient recherche historique et création artistique

Photos Béatrice Landré

Retour sur le Grand bal baroque

(Les Flots Baroques & Les Fêtes d'Hébé)

F. Couperin, J. F. Rebel

Dimanche 2 juillet, Senlisse

Après une première partie où les membres des Fêtes d'Hébé, vêtus de costumes d'inspiration baroque, dansaient au rythme de la musique des Flots Baroques, les danseurs invitaient chaleureusement les spectateurs à se joindre à eux sur la piste.

L'Association Les Fêtes d'Hébé a réunit des amateurs autour de la pratique des danses de bal et de théâtre du 15ème au 18ème siècle. L'activité proposée concerne l'approche des danses de répertoire ainsi que des créations chorégraphiques originales à l'occasion de spectacles tels que la comédie-ballet, la tragédie lyrique ou l'opéra-ballet.

Photos Béatrice Landré

Les artistes à la rencontre des publics : Nous avons sollicité des artistes en amont du festival afin de faire des interventions au sein même des lieux d'accueil de public dans la vallée et ainsi démocratiser et rendre accessible la musique ancienne.

Médiation Culturelle

Retour sur "Les Souffleurs"

(Ensemble Poséidon)

Jeudi 29 juin - Fondation Anne de Gaulle, Milon-la-Chapelle

En compagnie de deux des musiciens de l'Ensemble Poséidon, partons à la découverte de la famille des flûtes à bec, du basson baroque et du traverso, l'ancêtre de la flûte traversière moderne. L'occasion de vous faire entendre, entre autres, des pièces issues du riche répertoire à deux dessus sans basse, mais de sortir également de sa besace des drôles d'engins -dont la flûte à bec basse- afin de mieux accompagner les mélodies enchanteresses du traverso.

Photo Béatrice Landré

Retour sur les Ateliers de fabrication de lanternes

(La Septima)

Jeudi 29 juin à la Maison de famille Les Eaux Vives avec la participation d'une classe de maternelle de l'école Saint-Exupéry, Saint-Rémy-lès-Chevreuse.

Vendredi 30 juin à la salle Roxane, Chevreuse.

Laissez libre cours à votre imagination, guidés par des artistes de la Compagnie La Septima, et plongez dans l'univers magique de la fabrication de toutes sortes de belles lanternes qui seront illuminées lors de la Parade de la Lune et du Soleil et de la Marche des Constellations. Prenez donc part à cette aventure qui nous fera vivre un moment poétique hors du temps, le tout dans le magnifique cadre de la Vallée de Chevreuse. Ouvert à petits et grands.

Photo Béatrice Landré

Premier Disque : Ensemble la Ferté

Aidez-nous à réaliser ce projet fou !

Premier enregistrement de l'intégrale des 12 sonates de Charles-François Grégoire de La Ferté !

Les membres de l'Ensemble La Ferté ont eu un véritable coup de cœur pour la musique de Charles-François Grégore de La Ferté. C'est ainsi qu'ils décident de donner en concert le recueil entier de 12 sonates pour le violon et la basse, tout en développant un projet encore plus ambitieux : l'enregistrement d'un disque consacré à l'intégrale des sonates, à paraître pour la toute première fois !

Sa musique est le témoin d'une époque, où le style italien se répand en France et devient source d'inspiration pour bon nombre de compositeurs (Jacquet de La Guerre, Duval, Rebel, Marchand). L'influence de Corelli est donc bien présente ; néanmoins, l'écriture est très particulière et très personnelle : belles lignes de basse, dessus que nous pourrions qualifier de "déclamatoire", recherche formelle , étonnant récit pour la basse dans la dernière sonate.

Les porteurs du projet : Nicolas Mackowiak, clavecin Manon Chapelle, viole de gambe et Paulo Castrillo, violon baroque.

Direction artistique/Ingénieure du son : Mathilde Genas

Avec le soutien de : HARMONIA SACRA

Photos Jean-Marc Deltombe

CHARLES-FRANÇOIS GRÉGOIRE DE LA FERTÉ

Charles-François Grégoire de La Ferté (1666 - 1746) est un compositeur méconnu. Il fut au service de Louis XIV et de Louis XV et occupa plusieurs postes, dont celui de basse de violon à la Chapelle et aux Petits Violons, ainsi qu’au sein du célèbre orchestre des Vingt-Quatre Violons du Roi. Il fut également l’un des protégés de Philippe II, Duc d’Orléans, grand mécène et lui-même musicien. C’est d’ailleurs à ce dernier qu’est dédié le Premier Livre de sonates pour le violon et la basse, seule œuvre de La Ferté qui nous soit parvenue à ce jour, publié en 1707 chez l'imprimeur Claude Roussel à Paris.

Le recueil contient 12 sonates, très originales et différentes les unes des autres sur le plan formel : véritable laboratoire d'exploration. Bien que la plupart d'entre elles débutent par une ouverture à la française au caractère plus ou moins marqué, d'autres font appel à des belles Allemandes très expressives qui nous invitent à proposer l'écriture de contreparties pour la viole de gambe. S'en suivent des danses ou bien des mouvements vifs en imitation tantôt enchaînés d’un seul tenant (tel les sonates de la fin du 17e siècle), tantôt conçus comme des mouvements bien distincts. L'écriture peut s’avérer très verticale, rythmique et rappeler lors de certains passages l'orchestre de Lully ; elle étonne néanmoins par ses expérimentations mélodiques, harmoniques et surtout contrapuntiques.

La partie de violon est très intéressante : pourvue d'une qualité que nous pourrions qualifier de déclamatoire. Parfois chantée, parfois tournée vers la danse. L'influence de Corelli et de la musique italienne est, bien entendu, présente dans la virtuosité, dans les mouvements lents et cantabile semblables aux adagios du compositeur transalpin, ou encore dans l'ornementation enlevée à laquelle cette musique semble s'y prêter aisément.

Quant à la ligne de basse, elle est particulièrement bien écrite pour la viole de gambe et ne cesse d’étonner par son inventivité et sa richesse. Un détail remarquable : dans la dernière sonate du recueil, un récit pour la Basse fait son apparition avec une partie de basse d’archet qui s'affranchit de son rôle de continuo et qui est même propulsée au premier plan.

ENSEMBLE LA FERTÉ

Fascinés par la découverte de la musique de Charles-François Grégoire de La Ferté, Paulo Castrillo (violon baroque) et Nicolas Mackowiak (clavecin) créent l'Ensemble La Ferté, en guise d’hommage, en 2021. Les deux musiciens et amis ont l'ambition de partager leur passion pour la musique baroque et de faire découvrir l'immense répertoire de sonates pour violon et basse continue. Ils organisent alors plusieurs concerts en région parisienne et sont sélectionnés pour se produire dans le cadre du Fringe 2022 du Festival de Musique Ancienne d’Utrecht. À l’époque déjà, ils explorent et donnent à entendre certaines des sonates de Charles de la Ferté dans leurs programmes de concerts.

Manon Chapelle (viole de gambe) rejoint rapidement l’ensemble, elle aussi ayant eu un véritable coup de cœur pour cette musique : originale dans l'alliance des goûts français et italien et étonnante dans le travail mélodique et harmonique de la partie de basse.

Après deux résidences de travail, l'Ensemble La Ferté se produit en concert à Paris et en région parisienne (Saint-Forget, Vaux-sur-Seine, Osny, Plaisir) et donne le cycle entier des 12 sonates pour le violon et la basse continue dudit compositeur.

Encouragés par le plaisir qu'ils prennent à interpréter cette musique en concert et par la réception enthousiaste du public, l’Ensemble La Ferté développe un projet plus ambitieux et inédit : l'enregistrement d’un disque consacré à l'intégrale des 12 sonates de leur compositeur fétiche, à paraître en 2024. L'ensemble a été programmé au 36e Festival de Sarrebourg à l'été 2023, à Blanot par l’Association Les Amis de la Plaine, au Festival Marin Marais ainsi qu’au Sénat dans le cadre d’un concert organisé par l’Association Cadets en Scène.

Nicolas Mackowiak, clavecin

Manon Chapelle, viole de gambe

Paulo Castrillo, violon baroque

Les vidéos

Soutenez-nous

Devenez dès maintenant mécène du festival CavrosArts 2024 et participez à son développement tout en accédant à de nombreux avantages !

Vous pouvez accompagner CavrosArts dans sa démarche d’excellence artistique. Vos dons nous aident à financer une programmation très variée et de grande qualité, à développer notre festival sur le plan administratif, à promouvoir et diffuser notre travail.

C’est grâce à vous que nous pouvons assurer la réalisation de ce projet unique, exigeant et passionné !

Notre association Loi 1901 à but non lucratif est reconnue d’intérêt général, chaque don donne lieu :

- à 66% de réduction fiscale pour les particuliers (dans la limite de 20% du revenu imposable)

- à 60% de réduction fiscale pour les entreprises (dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaire HT)

Ils nous font confiance

Contact

asso.cavrosarts@gmail.com

Info et réservation : (+33) 0767617877